Partenaires




Rechercher


Accueil > Annuaire

ZANDER Ulrike

publié le , mis à jour le


Contact : ulrikezander@hotmail.com

Docteure en anthropologie sociale et ethnologie, EHESS Paris

Thèmes de recherche

-  Nation et identité en Martinique (travaux de thèse) et plus largement aux Antilles françaises et dans la Caraïbe non-indépendante.

-  Constructions et positionnements identitaires dans la migration antillaise en métropole.

-  Les migrations de retour aux Antilles : motivations, relations avec la population non-migrante, représentations réciproques, intégration.

-  Relations interethniques et ethnicisation des rapports sociaux aux Antilles françaises.

-  Racisme et discriminations raciales.

Parcours de recherche

2010 « Conscience nationale et identité en Martinique », thèse de doctorat préparée sous la direction de Marie-José Jolivet, EHESS, Paris.

Partant du rapport dialectique entre le culturel et le politique, cette thèse montre qu’en Martinique, la conscience nationale (par rapport à l’idée d’une nation martiniquaise) existe à travers le sentiment d’appartenir à un peuple partageant une culture et une histoire et qu’elle a été largement éveillée par l’action des nationalistes, sans que pour autant le « peuple » adhère à leurs objectifs politiques. Cet aspect est développé en particulier par le biais de deux thématiques, celle de la promotion de la langue créole d’une part et celle de la mémoire de l’esclavage d’autre part. Les discours recueillis font clairement apparaître la distinction entre un attachement politique à la nationalité française et une identité culturelle martiniquaise et créole proclamée sans ambages. Mais la question nationale devient plus complexe encore lorsque l’on tient compte des problématiques spécifiques de la société martiniquaise, dont ce travail examine, d’une part, celle des relations entre différents groupes de la population, reposant encore largement sur une stratification « socio-raciale » héritée de l’esclavage et, d’autre part, celle de la dimension migratoire, principalement vers et en provenance de la métropole. Ensuite, à partir de l’étude d’un événement politique – la consultation populaire du 7 décembre 2003 – est abordée la question du rapport au pouvoir politique local. L’analyse prend en compte un aspect prégnant de la culture populaire, à savoir les croyances magiques, pour faire apparaître le lien dialectique entre culture et politique, véritable fil conducteur de cette thèse. Enfin, la thèse débouche sur la mise en relief d’une quête à double sens entre le désir d’assimilation et le désir d’émancipation qui peut paraître paradoxale, mais qui détient néanmoins sa propre logique et constitue une réalité complètement structurante. Cette quête, qui trouve son expression dans la revendication d’une reconnaissance pleine et entière de l’égalité dans la différence, paraît difficile à saisir du point de vue de la métropole et complique par ailleurs considérablement l’élaboration de projets politiques orientés vers une évolution statutaire ou institutionnelle.

Bibliographie

Principales publications

2004, « Promotion et reconnaissance du 22 mai en Martinique – historique d’une lutte pour le droit à la mémoire », www.gensdelacaraibe.org/recherche/articles.php

2006, « Conscience nationale et identité en Martinique au tournant du millénaire », www.gensdelacaraibe.org/recherche/articles.php

2006, « Le congrès des élus départementaux et régionaux et l’ambiguïté des revendications statutaires », Pouvoirs dans la Caraïbe, n° 15 – 2005/2006, L’Harmattan, Paris, p. 15-39.

2006, « La consultation du 7 décembre 2003 et les manifestations d’inquiétude de l’opinion martiniquaise », in Thierry Michalon (dir.), Entre assimilation et émancipation – l’outre-mer français dans l’impasse ?, Les Perséides, Rennes, p. 133-151.

2007, « Le drapeau rouge-vert-noir en Martinique : un emblème national ? », Autrepart, n° 42 – 2007, Armand Colin/IRD, p. 181-196.

2008, « Les Martiniquais entre le désir d’assimilation et le désir d’émancipation : À propos de la « conscience nationale » martiniquaise », in Lionel Davidas et Christian Lerat (dir.), Quels modèles pour la Caraïbe ?, Paris, L’Harmattan, p. 255-265.

2008, « Migration et question nationale en Martinique », in Nancy L. Green et Marie Poinsot (dir.), L’histoire de l’immigration et la question coloniale en France, La Documentation française, Paris, p. 145-150.

Communications présentées lors de colloques

2003, « Conscience créole en Martinique : de l’identité multiple aux multi-identités », colloque Situations créoles, pratiques et représentations, organisé par le CELAT (Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions), Montréal, 29 et 30 mai 2003.

2004, « Les ambiguïtés de la revendication statutaire : premiers résultats d’une enquête de terrain en Martinique », Journées d’études Démocratie locale et territoires périphériques, CRPLC, Schoelcher, 4 et 5 novembre 2004.

2005, « Les représentations populaires par rapport à la consultation populaire du 7 décembre 2003 en Martinique », colloque La démocratie locale en Amérique du Sud, I.E.S.G. (Institut d’Enseignement Supérieur de la Guyane), Cayenne, 30 avril 2005.

2006, « Les Martiniquais entre le désir d’assimilation et le désir d’émancipation : à propos de la ‘conscience nationale’ martiniquaise », colloque international Quels modèles pour la Caraïbe ?, Schoelcher, 10 et 11 avril 2006.

2006, « Migration et question nationale en Martinique », colloque international Histoire et immigration – la question coloniale, Cité nationale de l’histoire de l’immigration, Paris, 28 au 30 septembre 2006.

Poster scientifique

2007, « Le drapeau rouge-vert-noir : symbole d’une conscience nationale martiniquaise ? », poster exposé au colloque international Les nouveaux essentialismes, IRD, Paris, 22 au 25 mai 2007.

Autres

2004, Participation à une enquête sur les motivations des électeurs pour la « Consultation du 7 décembre 2003 sur l’avenir institutionnel de la Martinique et ses prolongements » en vue des Journées d’étude Démocratie locale et territoires périphériques, CRPLC, Schoelcher, 4 et 5 novembre 2004.