Partenaires




Rechercher


Accueil > Manifestations scientifiques > Jeudis de l’Université

Résumé conférence "l’Union Africaine et la problématique du maintien de la paix et de la sécurité"

par Magali ABELLA - publié le

L’Afrique est un continent, qui compte aujourd’hui 55 Etats souverains*, dont le champ politique et social a déjà invalidé de nombreuses constructions. Pourtant, elle s’accommode toujours aussi mal des analyses courantes de sa période postcoloniale, notamment dans le domaine de la paix et de la sécurité internationale

En instituant en 1963 à Addis-Abeba, l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) : une organisation interétatique complexe, elle se dotait en même temps d’un mécanisme de règlement pacifique des différends. Cette organisation non-sélective est devenue le plus important regroupement régional au nombre d’Etats membres. Renommée en 2002, l’Union africaine (UA), une grande partie de son activité normative et opérationnelle repose sur la prévention et la résolution des conflits et le maintien de la paix.

L’Afrique, déjà désorganisée et largement éprouvée par quatre siècles d’esclavage suivis d’exploitation coloniale, présente un paradoxe basé sur l’idée d’une Afrique communautaire en contradiction avec la fréquence des conflits armés sur son territoire.

Cette conférence nous invite à revisiter, comment l’Union africaine a réagi face à cette situation, tout en considérant qu’avec les instruments classiques du droit des relations internationales, la diplomatie africaine aurait été loin du compte, et aussi à comprendre les avancées significatives portées au droit de la sécurité collective, sur ce continent qui présente encore des zones de tensions.

*Un ensemble de sous-régions qui comptera plus de 2 milliards d’habitants en 2050. Il compte l’Afrique du nord, le Maghreb ; le désert du Sahara (8 millions de km²) ; la Corne de l’Afrique (Autour de l’Ethiopie avec des très haut-plateaux) ; la zone du Soudan (Bled es Souden, pays du peuple noir) en Afrique occidentale ; l’Afrique équatoriale, tropicale, humide et forestier ; Afrique australe et Madagascar (avec un climat particulier).