Partenaires




Rechercher


Accueil > Manifestations scientifiques > Colloques/Séminaires

Séminaire du groupe Genre et Société aux Antilles (GESA)

par Magali ABELLA - publié le

Le groupe Genre et Société aux Antilles (GESA) du CRPLC a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire

vendredi 10 juin 2016 à l’amphithéâtre Sellaye - 14 h
UA - Campus Schoelcher

TITRE DE LA COMMUNICATION

LE REGARD DE « L’AUTRE », FACTEUR D’ECHEC ET D’EXCLUSION

RESUME

Au sein de cette communication, Marie-Dominique Cidalise-Montaise propose d’analyser les représentations dans les interactions d’enseignements, d’éducation et d’assistance. Selon le chercheur, l’image du capital culturel dont l’individu dispose participe de l’image de soi et d’un processus complexe de valorisation ou de dévalorisation de soi. L’image de soi se heurte à l’image que nous renvoient les autres, car chacun dès l’enfance est confronté aux jugements de sa famille, des enseignants, des élèves et de la société en général. Nul ne peut se protéger complètement des jugements d’autrui mais il peut essayer de les infléchir à son avantage, en particulier lorsque les jugements favorables lui vaudraient l’amour et la reconnaissance des autres. Tel est l’enjeu fondamental de la relation éducative qui permettrait à l’élève d’avoir une meilleure estime de lui et d’entrer ainsi dans une pédagogie de la réussite.

Regards, représentations, réussite, échec, exclusion sont les différents axes d’une problématique sur les représentations de l’élève par l’enseignant et ses conséquences sur le destin scolaire de certains élèves. Il conviendra également de se demander dans quelle mesure, dans les représentations des enseignants, le genre est–t-il facteur de réussite et d’exclusion.

BIOGRAPHIE

Marie-Dominique Cidalise-Montaise est enseignante en Histoire-Géographie et docteure en Sciences de l’Information et de la Communication. La communication qu’elle nous présente s’appuie sur sa thèse de doctorat, soutenue ne 2015 et qui s’intitule « Communication dans le système éducatif martiniquais et exclusion sociale ».