Partenaires




Rechercher


Accueil > Annuaire

BENAC-GIROUX Karine

par Magali ABELLA - publié le , mis à jour le

- Karine Bénac-Giroux MCF-HDR Littérature française 9ème section du CNU
- karine.benac@univ-antilles.fr

Membre titulaire du CRPLC
Chercheure-associée de l’IHRIM-UMR 5317

Chercheure statutaire de LC2S-UMR 8053
Coordonnatrice de l’axe 3 GESCA (Genre et Société dans la Caraïbe) de l’équipe FRACAGE (Frontières, Représentations, Genre dans la Caraïbe)
Chercheure-associée de l’IHRIM-UMR 5317

Karine Bénac-Giroux est MCF-HDR hors-classe en littérature française à la faculté des lettres de Schœlcher depuis 2011. Elle a également été MCF à l’Antenne des lettres de Bergevin (Guadeloupe) de 2002 à 2003, puis ouvert et assumé la responsabilité pédagogique de la licence de Lettres Modernes au DPLSH de Saint-Claude de 2003 à 2007 (directeur : professeur Jean-Pierre Sainton). De 2007 à 2011 elle a été MCF à l’Université de Franche-Comté où elle a notamment assuré la co-direction et co-rédaction de la revue de théâtre Coulisses de 2008 à 2011.
Directrice adjointe du département de lettres modernes de 2011 à 2015, elle est actuellement responsable de la licence de Lettres Modernes.

Dix-huitiémiste de formation, spécialiste de Marivaux, elle a soutenu en 2010 une Habilitation à diriger les recherches intitulée « Subjectivité et réécritures dans la comédie du XVIIIe siècle. » Elle a élargi très tôt son champ de recherches aux questions de subjectivité dans la littérature post-coloniale, poétique et politique de l’altérité, stéréotypes raciaux/genrés du XVIIIe au XXIe siècle, dans la littérature et la danse contemporaine. Elle a notamment organisé deux colloques internationaux (en Guadeloupe en 2013, Martinique, domaine de Fonds Saint-Jacques 2015, tous deux en ligne sur manioc.org, ainsi que trois journées d’études en 2014, 2016 et 2017 (30 et 31 mai).

• Universitaire
2010 : Habilitation à diriger les Recherches à l’université de Toulouse II- Le Mirail (sous le parrainage du professeur Jean-Noël Pascal). Qualifiée en février 2017 par la 18ème section du CNU.

1999 : Doctorat de civilisation et littérature française à l’Université de Paris III (sous la direction du professeur René Démoris, Mention TH avec Félicitations).

1995 : Obtention de l’Agrégation et du C.A.P.E.S externes de Lettres Modernes.

1992 : Sous-admissibilité à l’ENS Fontenay-Saint-Cloud (hypokhâgne et khâgne au lycée Saint-Sernin, Toulouse).

1989 : Bac A2 mention Bien (Lycée de Morne-à-l’Eau, Guadeloupe).

1986 : Brevet des collèges mention Très Bien (collège Général de Gaulle, Le Moule, Guadeloupe).
• Artistique
1980-1990 : Formation en danse classique, modern’jazz, claquettes, durant dix ans
Danses traditionnelles avec Raymonde Torin (Mazurka, biguine, Gwoka).
1990-1993 : Danse contemporaine : 3 ans de cours et stages à Toulouse avec la compagnie Laffuste/Méric (1990-1993).

• Chant lyrique, travail sur le placement de la voix et sur le corps
1996-1998 : Cours individuels et collectifs avec Monique Hauswald Toulouse), soprano, directrice de la classe de chant du conservatoire de Montauban.
2003-2005 : Cours individuels avec Caleb Séjor (Guadeloupe), ancien ténor à l’Opéra-Bastille.
Depuis 2017 : Cours individuels avec Roselyne Cyrille, Mezzo-Soprano, professeure de chant et de technique vocale (ancienne élève du Conservatoire national supérieur de Paris).

1993-2001 : Pratique du Hatha Yoga auprès de Robert Cottet (Institut du yoga traditionnel de Toulouse http://www.yoga-toulouse.fr/la-formation-pro.php).
Depuis 1995 : Pratique du Yoga d’Inspiration Tibétaine.

Recherche-action-création (danse/théâtre et théâtre)
Création de 3 spectacles universitaires
2006 : Conception et chorégraphie d’un spectacle de danse/théâtre, « Rouge et blanc », mis en scène au DPLSH de Saint-Claude et interprété par les étudiantes du département, spectacle né d’un atelier théâtre et d’un atelier poésie, dispensés durant l’année universitaire 2005-2006.
13 mars 2015 : Conception, chorégraphie et interprétation d’un spectacle de danse/théâtre, « Pas de deux et d’ailleurs », interprété avec Malika Mian, étudiante de L3 de la Faculté des lettres de Schœlcher, dans le cadre du colloque co-organisé avec Martial Poirson (Paris 8) et Coline-Lee Toumson-Venite (Domaine de Fonds Saint-Jacques).
• Médiatisation et extrait
http://www.freepawol.com/articles/lautre-dans-la-culture-francaise-des-constructions-mises-en-debat
• Spectacle en ligne
http://www.manioc.org/fichiers/V15158
31 mai 2017 : « Histoires de valets », création, comédie « féministe » d’après « La surprise de la haine » de Boissy (1734), chorégraphie et mise en scène de Karine Bénac-Giroux, avec les étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines de Schœlcher. Représentation sur la scène nationale Tropiques-Atrium.
• Spectacle en ligne manioc.org

2015-2017 Ouverture d’un champ de recherches : stéréotypes raciaux/genrés dans la danse contemporaine et la performance martiniquaises

-  Un Séminaire doctoral 2015-2017 « La relation dominant/dominé en Europe et dans les Amériques, 17e-21e siècles » et une journée d’études ayant clôturé le séminaire en 2017.
Ce séminaire doctoral fonctionne directement en lien avec mes activités de recherche et noue le dialogue entre étudiants, artistes, universitaires et grand public. Ouvrant ainsi un nouveau domaine de recherches autour de la question des stéréotypes genrés/raciaux dans la danse contemporaine martiniquaise, j’ai invité pour l’année universitaire 2015-2016 4 chorégraphes martiniquais (Jean-Hugues Miredin et Laurent Troudart, Annabel Guérédrat, Christiane Emmanuel).
-  Nommée depuis octobre 2016 Coordonnatrice du Gesca (Genre et société dans la Caraïbe), axe 3 de l’équipe FRACAGE de LC2S (UMR 8053), j’ai orchestré la fusion du séminaire de cet axe avec mon séminaire doctoral, sous-intitulé pour l’année 2016-2017 « Questions de genre, de race, de classe ». Ce séminaire, qui a été marqué par une journée d’études (14 novembre 2016) puis une séance autour de Haïti (Invités Dimitri Bechacq LC2S-CNRS) et Sabine Lamour (Université d’Etat de Haïti), s’est achevé par la journée d’études « Discriminations raciales/genrées dans la danse contemporaine et la performance martiniquaises », 30-31 mai 2017, en collaboration entre le CRPLC, la DAC, Josette Augustin, Secrétaire d’Etat aux droits de la femme et à l’Egalité, Tropiques-Atrium (scène nationale), Manioc (Bibliothèque numérique) : invité-e-s : Professeure Frédérique Toudoire-Surlapierre (UHA), Ethmane Sall (doctorant, UHA) ; Cies Art&fact, ArtIncidence, ADCompagnie ; Matilde Dos Santos (UA). En ligne sur manioc.org.
http://www.madinin-art.net/discriminations-raciales-et-genrees-dans-la-danse-martiniquaise/
-  Un spectacle de Recherche-Action-Création universitaire intégré dans la journée d’études des 30 et 31 mai, intitulé « Histoires de valets », création, comédie « féministe » d’après La Surprise de la haine de Louis de Boissy (1734).
-  Parution en mai 2016 d’un entretien avec Jean-Hugues Miredin, créateur de la Compagnie Art&fact : « Des poncifs aux contre-pieds : les mises en corps des noirs dans la danse-théâtre. Entretien avec Jean-Hugues Miredin », revue Tracés, n°30, 2016, p. 227-238.
-  Participation à trois colloques et une journée d’études.
-  23-25 novembre 2015 : « Corps imaginaires et stéréotypes raciaux/genrés dans les pièces chorégraphiques de Jean-Hugues Miredin », « Qu’est-ce que la pensée postcoloniale ? », colloque organisé par Alexandre Alaric, Université des Antilles, Campus de Schœlcher.
-  18, 19, 20 janvier 2017 : à l’ENS Lyon, « D’une sorcière à l’autre : stéréotypes et normes de genre dans les pièces chorégraphiques et performatives d’Annabel Guérédrat », colloque « Sexe et genre de la culture : production, médiation et consommation. »
https://s-genre-culture.sciencesconf.org/program
-  26-28 janvier 2017 : « Au-delà de la couleur, écritures scéniques de l’appartenance en danse contemporaine martiniquaise », « Les Francophonies noires : Histoire, mémoire, couleur, culture et identité », Colloque international et pluridisciplinaire Université de Haute-Alsace, Institut de Recherche en Langues et Littératures Européennes (ILLE - EA 4363), Mulhouse, 26-28 janvier 2017.
-  30 mai 2017 : « Introduction critique » à la Journée d’Etudes Nationale « Discriminations raciales/genrées dans la danse contemporaine et la performance martiniquaise », sous la direction scientifique de Karine Bénac-Giroux et Christine Bénavidès.
-  Deux articles à paraître :
-  « Corps imaginaires et stéréotypes genrés dans les pièces chorégraphiques de Jean-Hugues Miredin », Qu’est-ce que la pensée postcoloniale ?, dir. Alexandre Alaric.
-  « Au-delà de la couleur et de l’appartenance ? De quelques chorégraphes martiniquais », à paraître dans Les Francophonies « noires », dir. Ethmane Sall et Frédérique Toudoire-Surlapierre.

Liste complète des publications

Danse contemporaine

1. « Identité, comique et grotesque dans Oh pardon j’étais dans d’autres sphères de Hélène Harmat », Coulisses n°42, hiver 2011, p. 93-101.

2. « Enchantement et bouffonnerie dans Les Paladins de Rameau : étude du livret de Duplat de Monticourt et de la mise en scène de José Montalvo et Dominique Hervieu », L’Artifice dans les lettres et les arts, dir. Elisabeth Lavezzi et Timothée Picard, Rennes, PUR, 2015, p. 401-414.

Littérature postcoloniale
(Revues/ouvrages avec Comité de lecture)

Poésie guadeloupéenne : Représentation(s) et mythe

3. « Du sacre de l’île à la désacralisation de la parole dans Vitesse-Sécheresse et Paysages de Joël Girard », Champs du Signe n° 26 « Le Discours du mythe », textes réunis et présentés par Marie-José Fourtanier, 2008, p. 107-115.

Roman francophone et genre

4. « Le martyre des femmes dans Le Sari vert d’Ananda Devi », Libertés et oppressions, dir. Christine Benavides, Clara Palmiste, Nenad Fejic, L’Harmattan, 2012, p. 103-113.

5. « Histoire des mères, destin des filles dans Fleur de Barbarie de Gisèle Pineau et L’enfant-bois d’Audrey Pulvar », Les cahiers du GRELCEF n°6, mai 2014, « L’Individuel et le social dans les littératures francophones », p. 35-56.
Article en ligne.
http://www.uwo.ca/french/grelcef/cgrelcef_06_numero.htm.

6. « Discours colonial, fratricide et mixité dans Les Sœurs ennemies de René Bonneville et L’Enfant-bois d’Audrey Pulvar », Colloque Les colonies : images, discours, leçons, GAÏAC n°6, Revue de l’ESPE de la Martinique, juin 2016, p. 139-155.

A paraître Danse/Poésie et intersectionnalité

7. « Corps imaginaires et stéréotypes genrés dans les pièces chorégraphiques de Jean-Hugues Miredin », Qu’est-ce que la pensée postcoloniale ?, dir. Alexandre Alaric.

8. « Au chevet des corps : dialogues, images et violences dans l’œuvre poétique de Karine Bénac », « Poésie des femmes et poétique(s) du corps de 1950 à nos jours, dir. Patricia Godi, Lucie Lavergne et Nathalie Riou, Université Blaise Pascal-CELIS (Clermont-Ferrand).

9. « Au-delà de la couleur et de l’appartenance ? De quelques chorégraphes martiniquais », à paraître dans Les Francophonies « noires », dir. Ethmane Sall et Frédérique Toudoire-Surlapierre.

Entretien avec un chorégraphe martiniquais
« Des poncifs aux contre-pieds : les mises en corps des noirs dans la danse-théâtre. Entretien avec Jean-Hugues Miredin », revue Tracés, n°30, « L’expérience minoritaire », 2016, p. 227-238.

Sur le théâtre du XVIIIe

Articles parus dans des revues spécialisées (avec comité de lecture)

10. « Dédoublement et théâtralité : de la stratégie sociale à l’énigme du soi dans le Jeu de l’Amour et du Hasard » in Revue Marivaux n°5, 1995, p. 17-27.

11. « Parole et Narcissisme dans la Vie de Marianne et Le Paysan Parvenu » in Littératures n°34, 1996, p.57-75.

12. « Dissensions langagières et efficacité de la parole dans Le Jeu de l’Amour et du Hasard » in Champs du signe, 1997, p. 89-104.

13. « Désir et maîtrise dans Le Préjugé vaincu de Marivaux », Littératures n°40, 1999, p. 135-149.

14. « Les « deux ordres » du divertissement dans L’Indigent Philosophe : Marivaux disciple de Pascal ? » in Littératures n°45, automne 2001, p. 151-167.

15. « Fantasio et Le jeu de l’Amour et du Hasard : une même quête de l’identité ? » in Littératures n°48-49, printemps-automne 2003, p. 49-63.

16. « Enjeux dramaturgiques et philosophiques du retour » dans Le Retour Imprévu de Regnard, Variations n°14, Peter Lang, 2006, p. 103-114.

17. « Le Joueur de Regnard et La Joie Imprévue de Marivaux : la construction de l’identité personnelle et ses apories », Littératures n°57, 2007, p. 208-220.

18. « L’obstacle intérieur dans Le Trésor Caché (1745) de Destouches », Revue d’Histoire Littéraire de la France n°3, septembre 2009, p. 541-554.
19. « La surprise de l’amour : la tentation de la fidélité » in Méthode ! n°19, octobre 2009, p. 163-171.

20. « Ailleurs et identité dans la Zuma de Lefèvre », dans « Regards sur la tragédie 1736-1815, histoire, exotisme, politique », Littératures n°62, 2010.

21. « L’amour-propre au fondement de la subjectivité dans la comédie du XVIIIème siècle », Revue en ligne MALICE n°2, Les cahiers du CIELAM, dir. Bruno Viard, avril 2012, http://ufr-lacs.univ-provence.fr/cielam/node/254.

22. « Les vacillements du sujet dans les réécritures d’Œdipe, de Corneille à La Motte », Les Cahiers Voltaire n°11, 2012, p. 47-57.

23. « Déterminisme ou liberté du personnage de la comédie du XVIIIe siècle ? », Alkemie n°10, 2012, p. 44-52
http://www.revue-alkemie.com/010-alkemie-le-destin.html

24. « Des bornes de la nature humaine dans la comédie du 18e », Revue d’Histoire Littéraire de La France n°3, 2013, p. 117-134.

Cet article traite de la reprise de canevas moliéresques dans une perspective qui mette l’accent sur l’engagement de l’individu dans l’action et la quête du bonheur, la liberté individuelle et la perfectibilité, fondements de la nature humaine pour les philosophes du siècle des Lumières : sont analysées notamment les suites du Misanthrope (Demoustier, Fabre d’Eglantine) et l’Optimiste de Collin d’Harleville.

25. « La réconciliation dans la comédie du XVIIIe : résolution des conflits et quête de la liberté », Nodus Sciendi, Volume spécial 1, « Actes de langage et action politique. La réconciliation à l’épreuve du discours et de la société », coordination Aimée-Danielle Koffi-Lezou et Virginie Marie, 2013.
http://www.nodusciendi.net/publication2.php
(A paraître en version papier : Les mécanismes de la réconciliation. Approches linguistiques et discursives, Aimée-Danielle Koffi-Lezou et Virginie Marie dir., Chaire Unesco pour la culture de la paix.)
Dans la comédie du XVIIIe, la réconciliation constitue aussi bien une inversion des rapports de force qu’une réflexion sur le caractère cynique des relations interpersonnelles. L’étude de la scène de réconciliation entend montrer ainsi, par la complexité des enjeux mis en évidence, combien la comédie du siècle des Lumières s’interroge avec acuité sur le désir du sujet et sa quête de la liberté. http://www.implications-philosophiques.org/category/semaines-thematiques/culture-et-sentiment/
26. « Tervire et Marianne : l’écho des inquiétudes », Méthode ! n°24, Septembre 2014, p. 131-139.

27. « La coquetterie chez Marivaux ou ‘l’indécision de la vie’ », Revue Malice n°5, 2015, dir. Mathieu Brunet. Article en ligne.
http://cielam.univ-amu.fr/publication/1416

28. « La pédagogie du philosophe-metteur en scène dans Le Vaporeux de Marsollier des Vivetières (1782) : dialectique de l’amour-propre, de la surprise et de la sympathie », Implications philosophiques, « Culture et sentiment au XVIIIe », 1er février 2017, dir. Laetitia Simonetta et Gabrielle Varro.
https://www.implications-philosophiques.org/actualite/une/dialectique-de-lamour-propre-de-la-surprise-et-de-la-sympathie/
http://www.implications-philosophiques.org/category/semaines-thematiques/culture-et-sentiment/

Articles parus dans des actes de colloques.

29. « Vérité de soi et folie romanesque : l’Indigent Philosophe de Marivaux, enfant du baroque ? » dans les Actes du colloque : Folies romanesques au Siècle des Lumières, Paris, Desjonquères, 1998, p. 227-236.

30. « Sujet pluriel et vérité de soi : la naissance d’une anthropologie philosophique chez Marivaux » dans les actes du XXVIIème congrès de l’Association des Sociétés de philosophie de langue française organisé à l’Université de Laval (Québec) : La métaphysique. Son histoire, ses enjeux, sa critique, éditeurs Luc Langlois et Jean-Marc Narbonne, Paris, Vrin, 2000, p. 314-321.

31. « L’imaginaire de la connaissance dans le cabinet du Philosophe : l’esprit en quête de son identité » in Marivaux et l’Imagination, Actes du Colloque de Toulouse, édition de F. Gevrey, Toulouse, Editions Universitaires du Sud, 2001, p. 73-78.

32. « La répétition dans L’Obstacle Imprévu (1717) de Destouches : le valet poli par le maître ? », Re-Répéter-Répétition(s), Alexandra-Flora Pifarré et Sandrine Rutigliano dir., Université de Savoie, 2010, p. 97-110.

Articles parus dans des ouvrages avec comité scientifique

33. « De l’amour et de ses surprises dans La Surprise de l’amour, La Seconde Surprise de l’amour et Le Jeu de l’amour et du hasard in Marivaux : les préjugés vaincus ?, ouvrage collectif CNED/PUF, sous la direction de Catherine Ailloud-Nicolas, vol. XVIIII, Paris, PUF, 2009, p. 23-51.

34. « Pragmatique du dialogue dans la relation maître-valet du Légataire Universel de Regnard. » in La lettre et la scène : linguistique du texte de théâtre, EUD, collection langages, 2009, p. 171-181.

35. « La Surprise de la haine de Boissy : discordance des caractères ou triomphe de la subjectivité féminine ? », Identités plurielles, dir. Françoise Quillet, L’Harmattan, 2011.

36. « Les Ménechmes de Regnard (1705) : héritages et émancipation du sujet », Jean-François Regnard (1655-1709), dir. Charles Mazouer et Dominique Quéro, Paris, A. Colin, 2012, p. 138-150.

37. « Identité et altérité dans Le Français à Londres de Boissy et L’Anglais à Bordeaux de Favart », L’Autre au miroir de la scène, dir. Catherine Dumas et Karl Zieger, Peter Lang, 2012, p. 101-112.

38. « Quelques héritiers du marivaudage, Marivaudage : théories et représentations d’un discours, dir. Catherine Gallouët, avec Yolande G. Svhutter, Oxford University, Studies on the Enlightenment, Oxford, Voltaire foundation, 2014, p. 165-178.

39. « Une filiation douloureuse : Sargines ou l’élève de l’amour (1785) de Monvel », Relations familiales entre générations dans le théâtre européen (1750-1850), dir. Françoise Leborgne et Fanny Platelle, Presses de l’Université Blaise Pascal, coll. « Révolutions et Romantismes », 2014, p. 219-233.

40. « L’emboîtement des manipulations dans la dramaturgie du XVIIIe siècle », Expérimentation scientifique et manipulation littéraire au siècle des Lumières, dir. Jean-Marie Goulemot, Paris, Minerve, 2014, p. 75-90.

41. « Le Fils prodigue de Voltaire et la parabole, ou "l’extension du domaine du sacré" », Le sacré en question : bible et mythes sur les scènes du XVIIIe siècle, dir. Béatrice Ferrier, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres », 2015.

42. « La question de l’éducation chez Marivaux et Saint-Ange : un sujet moderne », Ecrire et penser en Moderne (1687-1750), dir. Christelle Bahier-Porte et Claudine Poulouin, Paris, Champion, 2015, p. 387-394.

A paraître

43. « Entre vertu et artifice : Nanine ou le dialogue de Voltaire avec Marivaux » à paraître dans Voltaire homme de théâtre, dir. Christophe Cave et Martial Poirson. Classiques Garnier.

44. « Le charlatan par amour chez Louis de Boissy », Théâtre et charlatans dans l’Europe moderne (XVIe- XVIIIe siècles), un art de la mise en scène ?, dir. Beya Dhraief, Eric Négrel, Jennyfer Ruimi et Jean-Paul Sermain.

45. « Les illusions de l’identité de Marivaux à Scribe », Identité-Identités, dir. Thomas Cepitelli et Daniela Ricci.

Ouvrages

Ouvrages pédagogiques sur Marivaux

Les Fausses Confidences de Marivaux, collection « Profil d’une œuvre » dirigée par Georges Décotes, Paris, Hatier, 1999.

Marivaux, collection « Mentor » dirigée par Etienne Calais, Paris, Ellipses, 1999.

Sur Marivaux, contribution à un ouvrage pédagogique destiné aux Classes préparatoires scientifiques.

« La parole dans Les Fausses Confidences », La parole, dir. Philippe Guisard et Christelle Laizé, Paris, Ellipses, juin 2012, p. 65-95.

Thèse de doctorat

Le statut du sujet de la parole dans l’œuvre de Marivaux, Thèse publiée en l’état, Presses Universitaires du septentrion, 2001, 510 p.

Ouvrages scientifiques

L’Inconstance dans la comédie du XVIIIe siècle, Paris, L’Harmattan, 2010, 291 p.

Du tout début du siècle jusqu’aux années 1790, le motif de l’inconstance constitue aussi bien un lien dialogique entre les œuvres qu’une réflexion interne de la comédie sur elle-même, associée à une véritable mise en cause de l’identité du sujet. La quête du bonheur à laquelle se livre le personnage de la comédie des Lumières, soumis à l’aiguillon perpétuel de l’inquiétude, atteste d’une relation nouvelle de l’individu à soi-même, marquée par la mobilité, la complexité des désirs et le caractère insaisissable du « moi ».
Destouches, masques et métamorphoses du moi, PUR, 2011, 336 p.

Il s’agit ici de réexaminer l’image d’un Destouches auteur de comédies « morales » ou « moralisantes », auteur d’intrigues parfois chaotiques, au sein desquelles un personnage metteur en scène orchestre d’incessants revirements de situations et où la complexité et la sensibilité des personnages n’ont rien à envier à ceux de Marivaux. Ainsi se dessinent peu à peu les grands traits d’une dramaturgie expérimentale en relation constante avec la philosophie empirique.

Direction de revues

2010 : Codirection (avec Jean-Noël Pascal) d’un numéro spécial de Littératures : « Regards sur la tragédie 1736-1815, histoire, exotisme, politique », Littératures n°62, 2010.

2008 à 2011 : Codirection (avec David Ball) de Coulisses, revue des PUFC.
La revue de théâtre Coulisses a continué à asseoir, sous la codirection de David Ball et moi-même, son rôle scientifique en proposant des dossiers de recherche en lien avec les thématiques et perspectives très contemporaines du spectacle vivant, mais également son rôle de passeur entre dramaturges, public, étudiants et universitaires.
La parution de deux numéros par an nous a amenés à faire paraître un numéro autour du programme de l’agrégation de lettres (Marivaux, Racine), l’autre autour de thématiques variées et ouvertes au théâtre de l’ailleurs. En outre, s’est affirmée une collaboration avec les Antilles puisque nous avons publié dans le numéro 42 un inédit de Gaël Octavia, dramaturge martiniquaise.

 n°38, automne 2008 (dossier sur Becket coordonné par A. Bernadet et C. Joubert).
 n°39 Dossier « Les didascalies », automne 2009.
 n°40 Jeux de rappels chez Marivaux, hiver 2010.
 n°41 Le dialogue Orient-Occident, ou comment se dépaysent les écritures théâtrales », automne 2010.
 n°42 Racine : théâtre et émotion, hiver 2011, avec un inédit de Gaël Octavia, Pater Familias, p. 121-131.
 n°43 Reviviscences de Faust (n° coordonné par J. Peslier), automne 2011.

Direction d’ouvrage
Poétique et politique de l’altérité. Colonialisme, esclavagisme, exotisme, XVIIIe-XXIe siècles, dir. Karine Bénac-Giroux, en préparation, à paraître chez Garnier, collection « Rencontres » dirigée par Jacques Berchtold et Catriona Seth (prévu pour 2017).

Comptes rendus

- Françoise Rubellin, Marivaux dramaturge : La Double inconstance, Le Jeu de l’amour et du hasard, Honoré Champion, 1996 (Littératures, n° 36, printemps 1997, p. 197-198)

- Claire Elmquist, Rousseau Père et fils, Odensee University Press, 1996 (Littératures n° 38, printemps 1998, p. 161-162)

- Claire Jaquier, L’Erreur des désirs. Romans sensibles au XVIIIe siècle, Payot, 1998 (Littératures, n° 41, automne 1999, p. 233-234)

- Florian, Fables (édition de J.-N. Pascal), Centre international d’étude du XVIIIe siècle, 2005 (Littératures, n° 53, 2005, p. 179)

- Alexandre Wenger, La Fibre littéraire. Le discours médical sur la lecture au XVIIIe siècle, Droz, 2007 (Littératures n° 58-59, 2008, p. 396-397)

- Compte rendu du spectacle Les Indes dansantes, Nathalie Pernette, donné au Théâtre musical de Besançon le 9 octobre 2010, Coulisses n°42, p. 109-111.

- Martial Poirson et Laurence Schifano, L’écran des Lumières, SVEC, 2009, Littératures n°67, 2013.

- Voyageuses européennes au XIXe siècle. Identités, genres, codes, édité par Frank Estelmann, Sarga Moussa & Friedrich Wolfzettel, RHLF n°4, 2016.
http://srhlf.free.fr/crenligne.php?covalence=2&numero=n42016

Responsabilité d’événements scientifiques :
conférences, journées d’études, colloques
- 2005-2006 : Série de conférences sur « La représentation de l’île dans la poésie guadeloupéenne » avec des poètes guadeloupéens, DPLSH de Saint-Claude (Université des Antillles-Guyane).
Invités : Ernest PEPIN, Joël GIRARD, Ernest MOUTOUSSAMY, Max RIPPON.
Couverture médiatique : Emissions radio avec RFO, Journal Télévisé RFO de 13h. Article du France-Antilles (Guadeloupe), Samedi 3 et dimanche 4 décembre 2005 « Les Belles Lettres au Campus du Camp Jacob » et 16 décembre 2005, Interview de Joël Girard, « On fait de l’art ce que l’on veut. »
Article issu de ce travail : « Du sacre de l’île à la désacralisation de la parole dans Vitesse-Sécheresse et Paysages de Joël Girard », Champs du Signe n° 26 « Le Discours du mythe », textes réunis et présentés par Marie-José Fourtanier, 2008, p. 107-115
Cours en lien avec ce travail : un atelier d’écriture poétique en 2005-2006 au DPLSH (avec les L2).
Un workshop sur la poésie guadeloupéenne dispensé au King’s College (Mondres) en mai 2014 dans le Cadre des Echanges Erasmus (cours pour doctorants).

- 06/2010 : « Tragédie politique, tragédie exotique au XVIIIème siècle ». Université de Franche-Comté (Besançon), journée d’études (co-organisée avec M. Jean-Noël Pascal, professeur à l’université de Toulouse Le Mirail et Mme France Marchal-Ninosque, professeure à l’université de Franche-Comté).

- Les 28/02, 1er et 2/03/2013 : Colloque international interdisciplinaire, « Les Représentations du Noir dans l’histoire, la littérature et les arts européens et américains des XVIIIème, XIXème et début XXème siècles », au DPLSH de Saint-Claude (Guadeloupe), en partenariat avec le CRILLASH (EA 4095), le DPLSH, Le G.R.E.E.A 17/18 du centre de recherches « Poétiques et Histoire Littéraire » de l’Université de Pau (EA 3003) ; l’EA127 « Modernités et Révolution-UMS 622 (Institut d’Histoire de la Révolution française Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ; le Mémorial Act ; en collaboration avec David Diop, MCF-HDR à l’Université de Pau.
Médiatisation :
 Mise en ligne par la Bibliothèque numérique Manioc
http://www.manioc.org/fichiers/V13036
http://www.youtube.com/watch?v=bGZ--dEqlKU
 Emission radio, « Hier et ailleurs », présentée par Eric Lefèvre
Deux volets (mercredi 13/03 et mercredi 20/03). Participation à l’émission du mercredi 13/03/2013, 18h30
http://guadeloupe.la1ere.fr/emissions-radio/hier-et-ailleurs

- 26 novembre 2014, Journée d’études internationale interdisciplinaire co-organisée avec le professeur Martial Poirson (Paris 8, scènes du monde) sur « Les stéréotypes raciaux : constructions, dépassement, rémanences ? (18e-21e siècles) »

- 12 et 13 mars 2015, Colloque international interdisciplinaire, « Poétique et politique de l’altérité. Colonialisme, esclavagisme, exotisme. 17e-21e siècles » ; responsables scientifiques Karine Bénac (CRILLASH) et Martial Poirson (Paris 8) ; organisation en collaboration avec Coline Toumson, directrice du Fonds-Saint-jacques http://www.domainedefondsaintjacques.com/.
Mise en ligne en juin 2015 par la Bibliothèque Numérique Manioc www.manioc.org

Médiatisation :
 Article du 21/03/2015 sur FreePawol.com
http://www.freepawol.com/articles/lautre-dans-la-culture-francaise-des-constructions-mises-en-debat

 Invitée par Frédéric Abatucci, Martinique 1ère, « Les grandes signatures », le vendredi 6 mars de 19h à 20h
 Invitée du journal de 13h de Martinique 1ère le mercredi 11 mars
 Invitée par Pascale Lavenaire, « Le grand angle », RCI, mercredi 11 mars 12h45
 Articles du France-Antilles « Les stéréotypes dans les arts en question », France-Antilles du 11 mars 2015 http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/culture/les-stereotypes-dans-les-arts-en-question-296835.php http://www.martinique.franceantilles.fr/une/poetique-et-politique-de-l-alterite-en-debat-296086.php http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/culture/mary-prince-le-quotidien-d-une-esclave-297132.php

- 14 novembre 2016, « Journée d’études internationale sur le genre dans la Caraïbe : représentations, pratiques, déconstruction » (partenariat avec Josette Augustin, Secrétaire d’Etat aux droits de la femme et l’association Konbit). Co-responsabilité scientifique avec Joëlle Kabyle et Christine Bénavidès. En ligne sur manioc.org

- 30 et 31 mai 2017, Journées d’études nationale « Discriminations genrées/raciales dans la danse contemporaine martiniquaise », en collaboration entre LC2S, la DAC, Tropiques-Atrium (scène nationale), Manioc (Bibliothèque numérique), Josette Augustin, Secrétaire d’Etat aux droits de la femme et à l’Egalité. Invités : Professeure Frédérique Toudoire (Littérature Comparée, Université de Haute-Alsace) et Ethmane Sall (doctorant, UHA). En ligne sur manioc.org
http://buag.univ-ag.fr/actualite/journees-d-etude-danse-et-genre-martinique
Médiatisation (Compte-rendu)
http://www.madinin-art.net/discriminations-raciales-et-genrees-dans-la-danse-martiniquaise/

- Prévus en février et mai 2018 deux colloques en partenariat avec l’Université de Baton-Rouge (Louisiane) : « Sur la scène de l’Histoire : théâtre et performance dans les colonies esclavagistes françaises. »
http://www.fabula.org/actualites/sur-la-scene-de-l-histoire-the-tre-et-performance-dans-les-colonies-esclavagistes-francaises_79041.php.

Responsabilités éditoriales et scientifiques
- De 2008 à 2011, codirectrice et corédactrice, avec David Ball, de la revue de théâtre, Coulisses (6 numéros parus)

- Depuis 2010, membre du comité de lecture de la revue Littératures de l’Université de Toulouse Le Mirail, directrice : Sylvie Vignes

- Membre de l’équipe chargée d’éditer les œuvres complètes de Destouches chez les Classiques Garnier dans la collection « Bibliothèque du théâtre français » (Charles Mazouer), équipe dirigée par Marie-Emmanuelle Diéval-Plagnol, professeur à l’université de Paris 12
En charge de L’Obstacle imprévu ou l’obstacle sans obstacle (manuscrit remis en 2016) ; Le Dépôt et L’Archimenteur ou le vieux fou dupé.

Depuis 2013 Membre du Comité de rédaction de la revue Skén&graphie (héritière de la revue Coulisses). Numéro paru à l’automne 2013, « Des écritures et des plateaux » avec un inédit de Pascale Anin, Le Spasme du sanglot.

16-17 mai 2014, Membre du comité scientifique du colloque organisé par Bruno Viard, Professeur à l’Université d’Aix en Provence, « Girard/Bourdieu/Lutte des classements ». http://www.fabula.org/actualites/girard-bourdieu-litterature_56644.php
Sélection des communications

9-10 février 2017, Membre du Comité scientifique du colloque international interdisciplinaire « A room of One’s own : L’Apprentissage au féminin » (Université de Haute-Alsace, ILLE-EA 4363, Mulhouse) : sélection des communications et expertise de deux articles

Responsabilités administratives et pédagogiques
A l’Université des Antilles
Martinique
Depuis octobre 2017 : coordonnatrice de l’Axe 3 « GESCA, Genre et société aux Antilles » de l’Equipe 3 FRACAGE (Frontières, représentations, genre dans la Caraïbe) de LC2S
Depuis 2014 : Responsable de la LICENCE de Lettres Modernes (années de montage de la nouvelle maquette).
2011-2014 : Directrice adjointe du département de Lettres Modernes
Mai 2013 : Membre d’un comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en Guyane (président : Pr Roger Toumson)
Guadeloupe
De 2002 à 2007 : création de filière et Responsabilité Pédagogique du DEUG puis de la licence de Lettres Modernes du DPLSH de Saint-Claude (dir. Jean-Pierre Sainton)
Membre de la commission des propositions et des suivis de l’IUFM (responsable, IPR de lettres Scarlett Jésus)
Membre de la Commission de Spécialistes de l’IUFM.

Conférencière invitée et Rayonnement International
Cycle de conférences dans le cadre des « mercredis de l’université » au DPLSH (Saint-Claude) sur le thème de « la représentation de l’île dans la poésie guadeloupéenne. » Présentation des conférenciers, direction de l’entretien.

Conférence au Conservatoire d’art dramatique de Besançon sur « Marivaux et ses mises en scène », février 2011.

« Postérités du marivaudage dans L’Esquive d’Abdellatif Kechiche, séminaire d’ELLIADD, Besançon, mai 2011.

Conférencière invitée : en octobre 2013 par M. Le professeur Martial Poirson, UMR LIRE-CNRS, Université de Stendhal, Grenoble 3, 7 octobre 2013 : « Les représentations des Noirs dans l’histoire, la littérature et les arts du XVIIIe au début du XXe siècles »

Dans le cadre des échanges ERASMUS, cycle de cours proposés au King’s college de Londres, sur l’invitation du Professeur Patrick Ffrench, 17-20 mars 2014 : workshop sur la poésie guadeloupéenne (doctorants), séminaire doctoral sur Gisèle Pineau et cours de stylistique (L3).

2 et 3 mars 2016 Professeure-Invitée du Dr Emmanuelle Radar et du Dr M-H-G. Smeets à l’Université de Radboud (Nimègue, Pays-Bas). Cours dispensés en deuxième année de bachelor et master : « Stéréotypes raciaux/genrés et écriture scénique de l’hybridité dans les pièces chorégraphiques d’Annabel Guérédrat (Cie ArtIncidence) et de Jean-Hugues Miredin (Cie Art&fact) ».

7 mars 2016 Conférencière invitée à Paris par Mme Françoise Quillet, MCF-HDR Université de Franche-Comté (18ème section), directrice du CIRRAS (Centre International de réflexion et de recherche sur les Arts du Spectacle). Titre de la conférence : « Stéréotypes raciaux/genrés et écriture scénique de l’hybridité dans les pièces chorégraphiques d’Annabel Guérédrat (Cie ArtIncidence) et de Jean-Hugues Miredin (Cie Art&fact) ».

9-10 février 2017 Discours d’ouverture du colloque international interdisciplinaire « A room of One’s own : L’Apprentissage au féminin » (Université de Haute-Alsace, ILLE-EA 4363, Mulhouse).

Participations à des colloques ou journées d’études
- 12/1997 : « Vérité de soi et folie romanesque : l’Indigent Philosophe de Marivaux, enfant du baroque ? », colloque « Folies romanesques au Siècle des Lumières », organisé par René Démoris et Henri Lafon, Université de Paris III.

- 06/1998 : « L’imaginaire de la connaissance dans Le cabinet du philosophe de Marivaux : l’esprit en quête de son identité », colloque « Marivaux et l’imagination » organisé par Françoise Gevrey, Université de Toulouse Le Mirail, en collaboration avec La Société Marivaux.

- 08/1998 : « Sujet pluriel et vérité de soi : la naissance d’une anthropologie philosophique chez Marivaux », XXVIIème congrès de l’Association des Sociétés de philosophie de langue française organisé à l’Université de Laval (Québec) : La métaphysique. Son histoire, ses enjeux, sa critique, par Luc Langlois et Jean-Marc Narbonne.

- 03/2004 : « La relation maître/valet chez Marivaux », Colloque Habitation/Plantation, organisé à la Faculté des Lettres de Martinique par le GRELCA (professeur Roger Toumson).

- 02/2007 : « Personnage et construction de l’espace ludique chez Regnard », Journée d’études sur « L’espace ludique » organisée à l’Université de Dijon par le professeur Georges Zaragoza.

- 30.10-2.11/2008 : « Ambivalence féminine : le cas du Dissipateur ou l’honnête friponne de Destouches », colloque de la NEASECS, « Ambivalence in the Eighteenth century », dir. Catherine Gallouët, Hobart and William Smith Colleges, Geneva, New-York, USA.

- 03/2008 : « Pragmatique du dialogue dans la relation maître-valet du Légataire universel de Regnard », Colloque International « L’analyse linguistique du texte de théâtre », Université de Bourgogne, Claire Despierres, Cécile Narjoux, Hervé Bismuth, Mustapha Krazem.

- 03/2009 :« Entre vertu et artifice : Nanine, ou le dialogue de Voltaire avec Marivaux », Colloque International « Voltaire homme de théâtre », Institut Voltaire, Genève, colloque international organisé par Christophe Cave et Martial Poirson.

- 11/2010 : « Identité et altérité dans Le Français à Londres (1727) de Boissy et L’Anglais à Bordeaux de Favart (1765) », Colloque International « L’Autre au miroir de la scène » organisé par Catherine Dumas et Karl Zieger, Universités de Lille III et de Valenciennes.

- 06/2011 : « Père et fils dans Sargines ou l’élève de l’amour (1785) de Monvel », Colloque international « Relations familiales entre générations sur les scènes européennes (1750-1850), organisé par Françoise Leborgne et Fanny Platelle, Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand).

- 11/2011 : à La Faculté des Lettres de Schœlcher, journée d’étude « De l’usage de la liberté à l’oppression » organisée par l’Université des Antilles Guyane et le Centre de Recherche sur les Pouvoirs locaux dans la Caraïbe : communication sur Le Sari vert d’Ananda Devi.

- 14-15/06/2012 : Colloque international « Le sacré en question : sujets bibliques, sujets mythologiques sur les scènes du XVIIIe siècle », colloque organisé par Béatrice Ferrier (Université d’Artois, « Textes et cultures » avec le soutien de l’IEFR).

- 6-7/12/2012 : Colloque International « Rêves d’autorité dans le discours des Lumières et la pratique des Lumières. Expérience, expérimentation et manipulation. », organisé par Jean-Jacques Tatin-Gourier et Jean-Marie Goulemot à l’université de Tours.

- 3-4/10/ 2013 : à Saint-Etienne, « Les atouts et les contraintes du mariage dans la comédie du XIXe siècle », « Écrire le mariage des lendemains de la Révolution à la Belle Époque : discours, idéologies, représentations », colloque international organisé par Stéphane Gougelmann, François Kerlouégan et Anne Verjus.

- 27-28 mars 2014 : « Le jeu de l’amour et du mariage : les illusions de l’identité de Marivaux à Scribe », Colloque international Identité/Identités, 26-28 mars 2014, organisé par Thomas Cepitelli, Daniela Ricci, Université Jean Moulin-Lyon 3.

- Avril 2014 : « Le charlatan par amour chez Louis de Boissy : du médecin à l’abuseur », « Théâtre et charlatans dans l’Europe moderne (XVIe- XVIIIe siècles), un art de la mise en scène ? » Colloque international, Université de Paris3-Sorbonne-Nouvelle, EA 174 (Beya Dhraïeff, Eric Négrel, Jennifer Ruimi).

- 16 et 17 mai 2014 : « Une lecture girardienne de Marivaux », « René Girard/Pierre Bourdieu : littérature et sociologie », colloque international organisé à Aix en Provence par le professeur Bruno Viard, CIELAM, EA 4235.

- 28 et 29 novembre 2014 : « Grandeur et misère des sociétés pierrotines dans les romans de René Bonneville », « Les colonies : images, discours, leçons », 28-29 novembre 2014, colloque organisé par Gwenaëlle Boucher et Henri Eckert, ESPE Martinique.

- 16 et 17 janvier 2015 : « La coquetterie chez Marivaux ou ‘l’indécision de la vie’ », Colloque international « Marivaux entre les genres. Le corps, la parole, l’intrigue », organisé par Mathieu Brunet, Université d’Aix en Provence.

- 23-25 novembre 2015 : « Corps imaginaires et stéréotypes raciaux/genrés dans les pièces chorégraphiques de Jean-Hugues Miredin », « Qu’est-ce que la pensée postcoloniale ? », colloque organisé par Alexandre Alaric, Université des Antilles, Campus de Schœlcher.

- 11 mars 2016, « Au chevet des corps : dialogues, images et violences dans l’œuvre poétique de Karine Bénac », « Poésie des femmes et poétique(s) du corps de 1950 à nos jours, Journée d’étude organisée par Patricia Godi, Lucie Lavergne et Nathalie Riou, Université Blaise Pascal-CELIS (Clermont-Ferrand).

- 24-25 novembre 2016 : « Le médisant et ses avatars », « Destouches et la vie théâtrale », colloque international, organisé par Marie-Emmanuelle Diéval-Plagnol, Catherine Ramond, Martial Poirson, UPEC-Comédie-Française.

- 18, 19, 20 janvier 2017 : à l’ENS Lyon, « D’une sorcière à l’autre : stéréotypes et normes de genre dans les pièces chorégraphiques et performatives d’Annabel Guérédrat », colloque „Sexe et genre de la culture : production, médiation et consommation.
https://s-genre-culture.sciencesconf.org/program

- 26-28 janvier 2017 : « Au-delà de la couleur, écritures scéniques de l’appartenance en danse contemporaine martiniquaise », « Les Francophonies noires : Histoire, mémoire, couleur, culture et identité », Colloque international et pluridisciplinaire Université de Haute-Alsace, Institut de Recherche en Langues et Littératures Européennes (ILLE - EA 4363), Mulhouse, 26-28 janvier 2017.

- 30 mai 2017 : « Introduction critique » à la Journée d’Etudes Nationale « Discriminations raciales/genrées dans la danse contemporaine et la performance martiniquaise », sous la direction scientifique de Karine Bénac-Giroux et Christine Bénavidès, en partenariat avec La BU, MANIOC, la DAC et la scène nationale Tropiques-Atrium (en ligne sur manioc.org).

- 26-28 janvier 2017 : « Femmes, violences et stratégies narratives chez Gisèle Pineau », Karine BENAC GIROUX, Université des Antilles, Session I – Violences et pacifismes francophones : quels engagements au XXIe siècle ? (1) Présidente : Emmanuelle RADAR, Radboud Universiteit, 31ème Congrès Mondial du Conseil International d’Etudes Francophones, 26 juin-2 juillet 2017, Université des Antilles.